Projet structurant... et de deux pour Hubert Brigand et Châtillon-sur-Seine.

14 avril 2016

Tout juste 3 jours après la cérémonie célébrant la pose de la première pierre des nouveaux locaux de Pôle Emploi sur l'actipôle, ce mercredi 13 avril, Hubert Brigand présentait en compagnie de Joël Bourgeot, sous préfet de l'arrondissement de Montbard et de Daniel Fouteniaud, président de la ligue de Football, le nouveau chantier d'aménagement du complexe sportif Stade Jean-Louis Studer.

Avec un peu plus de 6000 habitants, Châtillon-sur-Seine centre du Pays-Châtillonnais, fait partie des 15 premières communes de Côte-d'Or en nombre d'habitants. Hubert Brigand, maire de la ville depuis 1995, Conseiller départemental, imprime depuis son arrivée aux destinées de la ville, un rythme régulier de projets structurants sans augmentation de la fiscalité...

Chatillon-sur-Seine Stade Jean-Louis Studer.

Hubert Brigand explique, "Inauguré en 1984, le stade Jean-Louis Studer devait évoluer et se moderniser. Ce bel ensemble fait partie des 2 grands dossiers annuels engagés par la commune, 3 millions d'euros sont investis chaque année dans des projets structurants, et si ces projets participent à son attractivité ils contribuent aussi au dynamisme du Pays-Châtillonnais... L'investissement réalisé pour ce projet est d'1.3 millions d'euros, les travaux sont réalisés en grande partie par des entreprises locales." 

Joêl Bourgeot, sous préfet de l'arrondissement de Montbard confirme le dynamisme de Châtillon-sur-Seine et dira en plaisantant " Monsieur le maire je suis beaucoup dans le Châtillonnais en ce moment... et j'en suis très heureux... avec ce projet, nous sommes à 700 000 € d'aide de l'état... ce qui prouve que l'état sait trouver des solutions malgré les contraintes budgétaires...

En 2016, 3 000 000 € seront dépensés par l'état pour accompagner les territoires ruraux de mon arrondissement. La Dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR) a augmenté en 2016 de 40% !"

Daniel Fouteniaud, président de la ligue de Football, "le stade et son terrain synthétique sera utilisé par la jeunesse... d'un entretien aisé... il permet de jouer par n'importe quel temps.

 

Châtillon-sur-Seine Stade Jean-Louis StudlerCoût du projet 1.3 millions d'euros

Subventions

Département : 66 000 €

Région Bourgogne Franche-Comté : 150 000 €

Ligue Bourguignonne de Football : 120 000 €

Etat (DETR) : 300 000 €

 

 

 

 

Etaient présents Patrick Molinoz, vice-président du Conseil Régional, représentant Marie-Guite Dufay, présidente de région, Valérie Bouchard, Charles Barrière, Conseillers Départementaux, et Jérémie Brigand, président de la Communauté de communes du Pays Châtillonnais.

 

Chatillon-sur-Seine Stade Jean-Louis Studer.Chatillon-sur-Seine Stade Jean-Louis Studer.

Chatillon-sur-Seine Stade Jean-Louis Studer.

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, inauguration de différents travaux de voirie et du jardin conservatoire.
De nombreuses personnalités sont venues assister Florence Zito,...
Travaux de création d'un échangeur Ecopôle Valmy-Zénith
Fermeture de la bretelle d'accès à la rocade-est depuis le centre...
Bellefond investit pour le bien-ĂŞtre de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
L'anis a maintenant son joli musée !
Il est petit, il est kiki, il est mimi…Il est tout mignon le petit...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Les travaux publics de BFC pour l'économie d'aujourd'hui et les générations futures
Devant les chefs d'entreprise des TP et les élus venus...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Coup d'envoi pour la Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon !
Le projet de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *