Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politique

25 février 2016

Partant du constat que les citoyens vivent de plus en plus mal le fossé qui se creuse entre les élus et leurs préoccupations quotidiennes, Thierry Falconnet veut leur donner la parole, les consulter pour mieux répondre à leurs besoins, mieux les écouter et mieux les entendre pour mieux être à leur côté dans leur quotidien.
Afin de mettre en place une coopération active entre les élus et les habitants, la proximité, le dialogue, des "outils" ont été mis en place. Jeudi 11 février à l'occasion d'une réunion publique à laquelle les habitants sont venus nombreux, Thierry Falconnet a présenté "les outils qui vont nous permettre de faire vivre cette démocratie de proximité, cette citoyenneté active"

 

SOMMAIRE

 

DISCOURS DE THIERRY FALCONNET                                 

UN DISPOSITIF AMBITIEUX 

CONSEIL CITOYEN 

CONSEILS PARTICIPATIFS

LE TIRAGE AU SORT

LES VISITES ET PERMANENCES DE QUARTIER 

LE RENOUVELLEMENT DES PRATIQUES DEMOCRATIQUES

A CHENOVE, C’EST AUSSI… 

 

 

 

 Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politique

 

 

 

 

Discours de Monsieur le Maire de Chenôve – Jeudi 11 février 2016

 

 

"L’évènement qui nous réunit aujourd’hui, dans cette salle, au cœur de notre institution municipale, fait partie de ces instants exceptionnels de vie publique où l’action rejoint le sens profond de l’engagement, politique ou civique.

 

Quelle joie pour moi et pour mon équipe municipale de vous voir si nombreux ce soir ! Quelle fierté de vous avoir réuni pour le tirage au sort des membres de notre Conseil citoyen et de nos Conseils participatifs cheneveliers ! Quel beau moment de démocratie communale revivifiée, modernisée, dépoussiérée ! Quelle étape majeure pour le renouvellement de notre vie politique ! Politique, n’ayons pas peur de ce mot, c’est un mot noble !

 

Permettez-moi de tous vous remercier, sincèrement, pour votre présence, pour votre engagement, pour votre sens de l’intérêt général, et pour votre disponibilité pour Chenôve et les valeurs qu’elle porte. Nous pouvons encore le mesurer ce soir !

 

Comme le disait Winston Churchill : « La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres ». C’est vrai que ce régime démocratique est souvent mis à mal par de nombreux détracteurs, par le comportement de certains de nos représentants politiques aussi, il ne faut pas le nier…

 

Mais si certains pensent que la démocratie participative correspond à la remise en cause du suffrage universel, de la place de l’élu dans le pouvoir décisionnel : C’est tout simplement un tort !

 

Dans un moment où la désespérance sociale s’accompagne trop souvent du désaveu politique, nous voulons repenser la place des habitants dans la vie de leur quartier, dans la vie municipale aussi, et donner une dimension nouvelle à l’intervention citoyenne de chacune et de chacun.

 

Dans un moment où nos citoyens perçoivent le clivage, le fossé qui se creuse entre les élus et leurs préoccupations quotidiennes, nous, ce que nous voulons, c’est réduire cet écart, c’est combler ce fossé. Elus, nous sommes avant tout des citoyens et des habitants de Chenôve, comme vous, des citoyens et des habitants investis dans la vie de leur cité comme le sont aussi les acteurs associatifs et économiques, les jeunes du conseil consultatif de la jeunesse qui sont forces de proposition, les enfants de Chenôve qui sont des citoyens en construction (cf. Conseil municipal des enfants). 

 

Au-delà du temps de l’élection municipale, au-delà du temps des conseils municipaux et des manifestations républicaines où vous venez toujours nombreux (et nous vous en remercions), nos concitoyens veulent accompagner au plus près les décisions publiques qui touchent leur quotidien, en être partie prenante dans une logique d’association et de co-construction.

 

La démocratie est une pédagogie, elle est aussi une méthode que nous faisons nôtre : il s’agit de mieux vous consulter pour mieux répondre à vos besoins, mieux vous écouter et mieux vous entendre pour mieux être à vos côtés dans votre quotidien.

 

Notre projet politique depuis le 21 septembre repose sur la coopération active entre les élus et les habitants, la proximité, le dialogue, et donc sur le renouvellement de nos pratiques démocratiques au sein de notre territoire communal.

 

Dynamiser la vie démocratique ici, à Chenôve, c’est aussi mieux associer l’opposition républicaine à la conduite des projets municipaux et au processus de décision, dans le respect des chenevelières et des cheneveliers qui ont exprimé un vote différent de celui en soutien à la majorité municipale.

 

Faire vivre ici la démocratie, à Chenôve, c’est mettre au cœur de notre projet les habitantes et les habitants de cette ville, c’est mettre au cœur de notre pratique l’humain, dans toute sa richesse et sa diversité, pour que nous puissions construire ensemble le Chenôve de demain !

 

C’est la raison pour laquelle nous avons fait le choix depuis septembre 2015 de mettre en place les outils qui vont nous permettre de faire vivre cette démocratie de proximité, cette citoyenneté active : refonte du magazine municipal le sens d’une plus grande ouverture et d’une meilleure association aux acteurs de la ville, permanences des élus dans chaque quartier de la ville, et visite de tous les quartiers de la ville sur la durée du mandat, ce à plusieurs reprises.

Je suis le maire de tous les habitants de Chenôve et je n’ai pas d’autre adversaire que les adversaires de la démocratie et de nos valeurs républicaines.

 

Ce soir, nous inaugurons une nouvelle étape de cette dynamisation de la vie démocratique à Chenôve avec la mise en place du Conseil citoyen et des conseils participatifs.

 

Le 6 juillet 2015, en signant le contrat de ville du Grand Dijon, notre ville s’est engagée à mettre en place un conseil citoyen sur le quartier prioritaire du Mail (comme le prévoit la loi de programmation pour la ville et la cohésion du 21 février 2014), en lien étroit avec la MJC de Chenôve dont je souhaite remercier Madame la présidente, Chantal Chapuilliot, et Monsieur le Directeur, Marc Kanhye, pour leur investissement à ce sujet.

 

J’ai souhaité me saisir de cette opportunité pour étendre la consultation et la participation de tous, habitants mais aussi acteurs associatifs et économiques, à l’ensemble du territoire communal. En plus du conseil citoyen, trois conseils participatifs vont être également créés ce soir. Notre volonté est celle d’associer au maximum les acteurs de notre ville aux projets que nous développons pour Chenôve, d’écouter chaque citoyen sur les enjeux qui concernent leur quartier.

 

Chaque conseil, citoyen ou participatif, sera composé de deux collèges : un collège « habitants », où la parité homme/femme sera respectée, et un collège « associations et acteurs locaux ».

 

Ces conseils disposeront de budgets propres, participatifs, pour la réalisation de projets et d’initiatives citoyennes. Ils seront des lieux qui favoriseront l’émergence de la parole, du dialogue, des lieux de formation, de proposition, d’interpellation, d’amendement des projets locaux.

 

Un Conseil consultatif chenevelier sera également mis en place : il sera composé de membres du conseil citoyen et de membres de chaque conseil participatif ainsi que d’élus municipaux et de membres du Conseil consultatif de la jeunesse (10 habitants / 5 représentants d’associations et d’acteurs locaux/9 élus du conseil municipal). Un projet de Conseil municipal des enfants est également en cours.

 

Ce soir, ce tirage au sort est la première étape vers la mise en place de ces instances participatives, tirage au sort des représentants des habitants à partir des listes électorales (et des actes de candidature déposés par les personnes non-inscrites sur ces listes ou de nationalité étrangère), tirage au sort du collège des associations et des acteurs locaux qui ont fait acte de candidature dans les différents secteurs de la ville pour être des membres actifs de ces conseils.

 

Pourquoi un tirage au sort ? Pourquoi avons-nous retenu cette méthode ? Cette méthode par tirage au sort était utilisée en Grèce antique. Il s’agit d’une pratique ancestrale de sélection par le hasard, qui vaut ce qu’elle vaut, mais qui a le mérite de la stricte neutralité.

 

Pour la constitution de ces conseils, plusieurs méthodes s’offraient à nous : le volontariat, le vote, la désignation et le tirage au sort. La méthode par tirage au sort est celle qui offre le plus d’impartialité dans le choix des membres qui vont composer ces instances participatives. Le hasard, en effet, ne favorise aucun candidat et rend vaine toute tentation d’influence ou d’abus de pouvoir. Cette méthode assure également la participation de tous, et pas seulement la seule participation de ceux qui se portent volontaires, pour faire de ces conseils de véritables instances participatives de la démocratie de proximité que nous souhaitons mettre en place à Chenôve. Elle permet, en effet, de solliciter, par le biais du hasard, des habitantes et des habitants qui n’avaient pas nécessairement l’idée de participer à ces conseils.

 

On peut donc résumer les effets et les fins du tirage au sort par la devise : impartialité, égalité et citoyenneté. Et c’est pour cela que nous avons retenu cette méthode !

 

Au slogan aujourd’hui quelque peu éculé du « vivre ensemble », nous préférons celui du « savoir agir ensemble » en associant le plus grand nombre de nos concitoyens, en permettant la parole et la créativité de chacun, en faisant émerger des projets portés par tous pour le bien commun !

 

Je sais pouvoir compter sur votre engagement, sur votre mobilisation active au sein de ces Conseils, car chacun d’entre vous n’est pas installé ici, par hasard, à Chenôve." 

 

Thierry Falconnet

 

 

Conseil citoyen § Conseils participatifs

 

 

UN DISPOSITIF AMBITIEUX

 

La Ville de Chenôve lance une large démarche de participation des citoyens en initiant la création d’un conseil citoyen et de trois conseils participatifs.

 

La démarche qui vise à moderniser la vie démocratique communale de Chenôve se veut une initiative globale à l’échelle de l’ensemble du territoire, impliquant tous les quartiers et tous les citoyens.

Dans la continuité de ce qui a déjà été entrepris, et en s’appuyant sur l’existant – le conseil consultatif de la jeunesse (CCJ) – la nouvelle équipe municipale a imaginé un dispositif ambitieux visant  à co-construire l’avenir de Chenôve avec ses habitants, ses associations et ses acteurs économiques.

 

Composition du dispositif

  • Un conseil citoyen (en cours de création)
  • Trois conseils participatifs (en cours de création)
  • Un conseil municipal des enfants (en cours de création)
  • Un conseil consultatif de la jeunesse (crée en 2011)
  • Un conseil consultatif chenevelier (en cours de création) au cœur du dispositif

 

 

Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politique

 

 

Principes et fonctionnement

CONSEIL CITOYEN

 

 

La création d’un conseil citoyen est une obligation réglementaire pour tous les quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville. La Ville de Chenôve saisit cette opportunité pour étendre la participation des habitants au-delà des obligations réglementaires.

 

Une obligation réglementaire et une volonté de la Ville

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 prévoit la mise en place d’un conseil citoyen dans chaque quartier prioritaire de la politique de la ville. Ces instances doivent être associées à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation des contrats de ville.

Au-delà des obligations réglementaires, la ville de Chenôve a élargi la participation des habitants et des acteurs locaux à l’ensemble du territoire de la commune, dans tous les quartiers et pour toutes les générations. En complément du conseil citoyen, la Ville installera trois conseils participatifs qui couvriront l’ensemble du territoire. Le conseil citoyen lui-même s’exercera sur un périmètre élargi par rapport aux exigences réglementaires.

 

Modalités

  • Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politiqueUn périmètre étendu

Au-delà du quartier prioritaire au titre de la politique de la ville « le Mail », dit QPV (décret du 30/12/2014), le territoire d’action du conseil citoyen s’étend aux quartiers de veille active, dits QVA : Herriot, centre-ville,  Gambetta, Fontaine du Mail et Kennedy.

 

  • Composition

20 membres répartis en deux collèges :

­  Collège des habitants : 7 femmes (5 issues du QPV, 2 du QVA) § 7 hommes (5 issus du QPV, 2 du QVA)

 

­  Collège des associations & des acteurs locaux : 3 associations § 3 représentants des acteurs économiques

 

 

  • Mise en place

­   Pour les habitants : par tirage au sort sur les listes électorales complétées par un appel à candidatures.

­   Pour les associations & acteurs économiques : par appel à candidature et tirage au sort si nécessaire.

­   Animation et portage par la MJC de Chenôve.

­   Durée du mandat : 3 ans.

­   Doté d'un budget participatif de 5 000 €.

­   Aucun représentant du conseil municipal.

 

Principes et fonctionnement

CONSEILS PARTICIPATIFS

 

 

En complément du conseil citoyen, la Ville de Chenôve crée trois conseils participatifs pour impliquer l’ensemble des citoyens et des acteurs économiques et associatifs du territoire.

 

 

 

Modalités

  • Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politiquePérimètres

Un conseil participatif sera créé pour chacun des trois secteurs suivants :

­   Secteur 1 : Vieux-Bourg § Fleurs § Giraud

­   Secteur 2 : Clos du Roy § Chenevary  § Grands-Crus § Parc commercial et artisanal

­   Secteur 3 : Stade § Bazin § Ferry § Ateliers

 

  • Composition de chaque conseil participatif

16 membres répartis en deux collèges :

­  Collège des habitants : 6 femmes § 6 hommes

 

­  Collège des associations & des acteurs locaux : 2 associations § 2 représentants des acteurs économiques

 

 

  • Mise en place

­   Pour les habitants : par tirage au sort sur les listes électorales complétées par un appel à candidatures.

­   Pour les associations & acteurs économiques : par appel à candidature et tirage au sort si nécessaire.

­   Animation et portage par une chargée de mission de la direction de la Cohésion Sociale et Urbaine (Ville de Chenôve).

­   Durée du mandat : 3 ans.

­   Doté d'un budget participatif de 5 000 €.


 

Conseil citoyen § Conseils participatifs

LE TIRAGE AU SORT

 

Chenôve, Thierry Falconnet met la démocratie participative au coeur de sa politique 

 

Pour déterminer les habitants et les acteurs locaux qui formeront le conseil citoyen et les trois conseils participatifs de Chenôve, un grand tirage au sort est organisé ce jeudi 11 février à 19h à la salle des fêtes de l’hôtel de ville.

 

Ce tirage au sort inaugure une nouvelle étape du dispositif global de modernisation de la vie démocratique chenevelière : la mise en place des futures instances participatives chenevelières.

 

La méthode « tirage au sort »

Après avoir examiné l’ensemble des possibilités (volontariat, vote, nomination hiérarchique, etc.), le « tirage au sort » a été retenu comme mode de désignation des participants aux différentes instances. Cette méthode de sélection présente l’avantage de garantir l’égalité, la neutralité et l’impartialité dans le choix des membres qui composeront ces instances. En effet, c’est la seule méthode qui ne favorise aucun candidat en particulier et qui assure la participation de tous.

Les futurs membres des collèges des habitants seront tirés au sort à partir des listes électorales. Ceux des collèges des acteurs locaux seront tirés au sort sur la base des candidatures adressées à la municipalité.

 

Déroulement

En janvier 2016, chaque habitant et chaque acteur local de la ville a été informé via une lettre du maire de Chenôve et un document pédagogique[1] des enjeux et du déroulement de la démarche d’installation des futures instances participatives chenevelières.

Pour la formation des collèges « habitants », la désignation se fera sur la base des listes électorales. Les citoyens de plus de 18 ans non encore inscrits et les résidents étrangers qui l’ont souhaité pouvaient se porter candidats et ainsi compléter les listes électorales en adressant à la mairie un formulaire d’inscription.

En ce qui concerne les collèges « acteurs locaux », la désignation se fera à partir des candidatures exprimées (également via formulaire d’inscription). En amont du tirage au sort, une réunion d’information à laquelle ont été invités tous les acteurs économiques et associatifs de Chenôve s’est tenue le 2 février dernier et a permis de clarifier les objectifs et les modalités du futur dispositif.

L’installation officielle des conseils citoyen et participatifs est actuellement prévue pour juin 2016.

 

 

 

 

 

Démocratie de proximité

LES VISITES ET PERMANENCES DE QUARTIER

 

 

Le dispositif de modernisation de la vie démocratique chenevelière a été initié par la mise en place de permanences et de visites de quartier. Celles-ci permettent aux élus d’aller à la rencontre des habitants, au cœur-même de leur quartier de résidence.

 

Tout au long de l’année 2016, les élus tiendront des permanences et des visites de quartier selon un calendrier qui a été fixé et communiqué aux habitants en tout début d’année. Ces temps de rencontre leur permettront d’évoquer avec eux les questions leur tenant à cœur : cadre de vie, éducation des enfants, préoccupations quotidiennes, vie culturelle et sportive, etc.

 

Visites de quartier

Les visites de quartier ont lieu les samedis matins, de 9h à 11h. Quelques jours avant chaque visite, un document détaillant le parcours est diffusé dans les boîtes aux lettres et des affiches sont installées dans les commerces du secteur. L’information est également relayée sur le site web de la Ville. Les habitants du quartier peuvent ainsi retrouver les élus tout au long du parcours, au plus près de chez eux.

 

Permanences de quartiers

Depuis janvier 2016, une permanence trimestrielle est mise en place dans chacun des quartiers de Chenôve. En complément, les permanences en mairie sur rendez-vous sont maintenues.

 

 

PROCHAINES VISITES ET PERMANENCES DE QUARTIER

27 février• 9h-11h • Accueil Liberté : permanence des élus du quartier Herriot/Centre-ville

12 mars • 9h-11h • Salle des anciens combattants : permanence des élus du quartier Vieux Bourg/Chenevary

19 mars • 9h-11h • Salle Mesguis : permanence des élus du quartier Grands Crus/Clos du Roy

26 mars • 9h-11h • Maison des sports : permanence des élus du quartier du Stade

2 avril • 9h-11h • Maison de la petite enfance : visite du quartier fleurs/Giraud

 


 

LE RENOUVELLEMENT DES PRATIQUES DEMOCRATIQUES
A CHENOVE, C’EST AUSSI…

 

 

  • Une meilleure association de l’opposition républicaine

Les élus de l’opposition républicaine sont désormais systématiquement associés aux instances de travail, de consultation et de décision de la municipalité : commissions, comités de pilotage thématiques (développement durable, du soutien au monde sportif et de la réforme des rythmes scolaires de Chenôve, etc.).

  • L’ouverture des moyens de communication de la Ville aux acteurs locaux 

Principal outil de communication de la Ville auprès des habitants, le magazine municipal a été réorienté afin qu’il rende toujours compte de la vie institutionnelle, mais qu’il soit aussi plus ouvert à tous les acteurs qui participent au rayonnement de Chenôve : ses habitants, son tissu associatif, ses commerces,  ses entreprises.

  • Les « diagnostics en marchant »

Dès mars 2016, et tout au long de l’année, la Ville de Chenôve consultera régulièrement les habitants sur leur cadre de vie. Pour ce faire, des visites du territoire seront organisées en présence d’élus, de bailleurs sociaux et d’habitants.

A l’occasion des parcours effectués « en marchant », ces acteurs aux points de vue complémentaires pourront échanger et partager leurs visions des éventuels dysfonctionnements rencontrés au quotidien. Grâce à ces diagnostics partagés, la municipalité disposera d’une connaissance plus fine des problématiques rencontrées par les Cheneveliers et pourra ainsi mieux y répondre.

Plus globalement, les habitants et les acteurs économiques et associatifs de Chenôve seront largement consultés et impliqués dans les projets de la ville qui les concernent : consultation et concertation dans le cadre de projets de renouvellement urbain, d’emploi, d’éducation, de solidarité et d’action sociale, d’environnement, etc.).

 



[1] Diffusés dans toutes les boîtes aux lettres de la ville.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Thierry Falconnet présente ses 1er voeux aux Cheneveliers
A l'occasion de la présentation de ses voeux pour cette nouvelle...
Chenôve développe sa politique de développement durable avec Pirouette Cacahuète
En signant avec Cécile Artale, directrice de l'association...
Nuit de l'Eau à Chenôve, EDF remet un chèque de 3 600 euros à l'UNICEF
Mardi 5 avril, au centre nautique de Chenôve, Hervé Besserer,...
La tranquillité publique au coeur des préoccupations des cheneveliers
Près de 200 personnes étaient réunis hier soir autour du...
A Chenôve, Thierry Falconnet présentait des voeux placés sous le signe d'une nouvelle urbanité !
C’est au Cèdre que Thierry Falconnet, maire de Chenôve, et...
Inauguration des vestiaires sportifs du stade Léo Lagrange de Chenôve
Le projet de construction de nouveaux vestiaires a été...
Oui à une "Chenôve" rayonnante, jeune, mobilisée et engagée !
Une population nombreuse était venue écouter Thierry Falconnet...
Rythmes scolaires, Chenôve dit oui à la semaine de 4 jours
Après consultation, les parents et les équipes enseignantes de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *