ESCALE 21 est labellisée "Espace de Vie Sociale"

06 décembre 2015

Lieu de lien social et animatrice du territoire, l'association ESCALE 21, située à Marcilly-sur-Tille, vient d’être labellisée « Espace de Vie Sociale » par la Caisse d’Allocations Familiales de Côte-d’Or. Véritable consécration, ce label permet à ESCALE 21 de réaliser sa mission avec plus de sérenité. Comment obtenir ce label ? A quoi sert-il ? L'Echo des communes est allé à la rencontre de Christel Chautemps, fondatrice et présidente de l'association.

 

 

 

 

*L’histoire récente des espaces de vie sociale.


Depuis leur création, les caisses d’allocations familiales soutenaient des projets et initiatives locales aux objectifs variés et multiples : animation sociale, prévention, entraide et solidarité, accompagnement social des familles dans leurs projets d’intégration sociale.
Le financement des initiatives locales sur des fonds locaux, non pérennes, ne permettait pas d’engager des projets nécessitant un travail dans la durée.
En 1998 la Caisse nationale des allocations familiales a impulsé le développement des espaces de vie sociale, appelés initialement « petites structures de proximité ». Après une étude approfondie des besoins et une phase d’expérimentation, la Cnaf a décidé de soutenir ces structures sociales de proximité avec un financement national, la prestation de service «animation locale ».
En 2013, un peu plus de 850 structures de proximité avaient un agrément « espace de vie sociale ». La branche Famille leur consacre 11 millions d’euros.

 

 

 

 

 

 

ESCALE 21 est labéllisée EDC : Qu'est-ce qu'un espace de vie sociale?

 

Christel Chautemps :

Un Espace de vie sociale concourt à la politique d’animation de la vie sociale sur un territoire. Il est doit être porté par une structure associative de proximité qui touche tous les publics, a minima, les familles, les enfants et les jeunes.

 

 

 

 

 

 

 

EDC : Comment se concrétise votre action sur le territoire de la Communauté de communes des Vallées de la Tille et de l'Ignon (COVATI) ?

 

 

Christel Chautemps :

 

Rappel ; les champs d’action de l'espace de vie sociale doivent être multiples et adaptés aux besoins du territoire, à ce titre, nos interventions sont extrêmement variées et les bénéficiaires sont nombreux. Nous proposons des événements et des actions qui favorisent et entretiennent les rencontres et le lien social, mais aussi des activités socioculturelles complémentaires aux autres acteurs du  territoire.  Ces actions sont conduites par les professionnels d’Escale 21 et par des bénévoles. Je précise que nous sommes à l’écoute des projets et propositions d’actions des habitants et acteurs du territoire.

 

 

ESCALE 21 est labéllisée Pour les seniors, afin de rompre leur isolement, nous proposons :

- Des activités autour de découvertes culturelles, des sorties à thèmes. 

- Des ateliers culinaires intergénérationnels, à base de découvertes régionales avec partages de moments conviviaux en famille.

- Des séjours seniors qui leur permettent de partir en vacances.

- Une aide aux transports hebdomadaires des personnes âgées afin de faciliter leur quotidien dans leurs déplacements.

- Des après-midi autour de jeux ou des soirées conviviales réunissant petits et grands.

Nous proposons également d’autres actions :

- Un atelier culinaire destiné aux personnes en grande difficulté, des groupes de parole seniors, ou autour de la parentalité.

- Nous sommes missionnés pour gérer le Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (C.L.A.S.) afin d’apporter un soutien aux enfants et aux parents.

 

 

 

EDC : Comment sont financées ces actions ?

Christel Chautemps :

La labellisation « Espace de vie sociale » par la Caf  au 1er septembre 2015 pour une durée de 18 mois, va nous permettre en tant qu’association de financer nos multiples champs d’action adaptés aux besoins du territoire et de bénéficier de la reconnaissance de nos partenaires.

Cet agrément se traduit par le versement d’une prestation de service de la Caf.

 

Nous avons également passé convention avec plusieurs collectivités :

 


ESCALE 21 est labéllisée

- La communauté de communes des vallées de la Tille et de l’Ignon prévoit le versement d’une subvention et le soutien de son service d’actions sociales.

- La ville d’Is-sur-Tille prévoit le versement d’une subvention pour les transports hebdomadaires des personnes âgées ainsi que pour le Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité en complément de la Caf.

- La mise à disposition des locaux de la ville de Marcilly-sur-Tille à la COVATI nous permet d’avoir un lieu connu et reconnu pour maintenir le lien social mais également pour accueillir les nombreux intervenants venant proposer leurs activités.

 

- D’autres financeurs nous soutiennent tels que la CARSAT, la MSA et le Conseil Départemental.

La labellisation par la Caf de notre projet associatif «  Espace de vie Sociale », la reconnaissance des institutions, ainsi que le partenariat et l’engagement des collectivités (Covati, Is-sur-Tille, Marcilly-sur-Tille), permet à notre association de disposer des moyens lui permettant de mener à bien son projet en s’appuyant sur les compétences professionnelles d’une secrétaire comptable à mi-temps, d’intervenants qualifiés sans oublier les bénévoles indispensables à la vie d’une association.

 

 

 

* Sources : Caisse nationale des allocations familiales, 32 avenue de la Sibelle - 75685 Paris cedex 14. www.caf.fr

 

 

 

ESCALE 21 est labéllisée

14 avenue de la Gare
21120 MARCILLY-SUR-TILLE
09 84 54 37 71
www.escale21.fr

 

 

 Téléchargez la plaquette d'Escale 21

Recto

Verso

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Comment faciliter la vie des personnes âgées dans les communes de Côte-d'Or ?
En 2035, plus de 30% de la population française aura plus de 60...
COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
Quel avenir pour la ruralité ?
Lutte contre la désertification des campagnes, dynamisation...
Un Vill'âge Bleu à Dijon pour les personnes âgées.
Alternative entre le domicile et la maison de retraite, le concept de...
Un nouveau Centre Social et Relais des Services Publics, à Arnay-le-Duc
Le CSRSP  rassemble dans un bâtiment unique une...
Orvitis : des travaux d'éco-rénovation sur 450 logements
Joël ABBEY, Président, et les membres du Conseil d'administration...
Bilan 2014 de la Fondation " AGIR en Champagne-Bourgogne "
En aidant financièrement 54 projets pour un montant de 141 361...
Mal-logement, quelle responsabilité pour le maire ?
La lutte contre le mal-logement demeure une priorité depuis 2006 sur le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *