3ème forum des Etablissements et Service d'Aide par le Travail.

07 octobre 2015

Sur le thème « Bientôt adulte : c’est aussi choisir son travail »,  le forum a permis aux établissements de présenter aux visiteurs leurs activités. Organisé par la MDPH en partenariat avec l’ensemble des ESAT et en présence de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne (ARS), le forum a rencontré un grand succès. Son inauguration a été effectuée par Martine EAP-DUPIN, Présidente déléguée de la Commission Exécutive MDPH au Conseil départemental de la Côte-d’Or.

 

 

 

Les missions de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) évalue les demandes de droits et de prestations des personnes en situation de handicap. Une attention particulière est portée sur les demandes de Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).

Ainsi 2013, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) a pris 3 680 décisions concernant la RQTH (2 064 en 2008) et 2 827 concernant les orientations professionnelles (897 en 2008) dont :

- 2 284 orientations vers le marché du travail ordinaire,

- 389 orientations vers le travail protégé, c’est-à-dire vers les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) pour les personnes dont la capacité en raison des conséquences de leur handicap, ne leur permet pas d’accéder au marché du travail ordinaire.

C’est pour ces travailleurs handicapés que le 29 mars 2012 et le 1er juillet 2013 se sont tenus au Conseil départemental les deux premiers Forums des ESAT de Côte-d’Or.

 

 

 

Discours d'accueil de Martine EAP-DUPIN

 

3ème forum des Etablissements et Service d'Aide par le Travail. ESAT"Par son soutien à son organisation de ce nouveau forum, le Conseil Départemental témoigne de l’attention particulière qu’il porte aux personnes en situation de handicap et son attachement à leur insertion professionnelle." 

 

"C’est un plaisir de vous accueillir au Conseil Départemental pour le 3ème forum des ESAT qui réunit les 11 établissements de Côte-d’Or

 

Après le succès des deux premières éditions en 2012 et 2013, nous ne pouvions que renouveler ce rendez-vous d’information et d’échange.

 

Je tiens à saluer les représentants des ESAT et de l’ARS qui sont présents aujourd’hui et avec qui nous travaillons en partenariat dans un esprit toujours constructif.

 

En tant que Présidente déléguée de la COMEX MDPH, je salue également les agents du Conseil départemental et de la MDPH.

 

Je veux leur renouveler toute ma considération et toute ma confiance.

 

Les Côte-d’Oriens ont la chance de pouvoir compter sur des professionnels à leur écoute qui leur apportent un suivi individualisé et de qualité.

Le forum des ESAT répond à un besoin réel : celui de faire connaître ces structures auprès des futurs travailleurs, les activités qu’elles proposent, les places disponibles…

 

Je rappelle qu’en 2013, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes handicapées a pris 338 orientations vers les Etablissements et Services d’Aide par le Travail pour les personnes qui, en raison de leur handicap, ne peuvent pas accéder au marché du travail ordinaire.

 

Informer ces personnes sur les ESAT est donc essentiel. Le forum qui nous réunit y contribue. 

 

Les ESAT sont des structures reconnues pour être pleinement adaptées à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

Elles proposent à la fois une activité professionnelle, une implication dans la vie sociale et un soutien médico-social très souvent indispensable.

 

Grâce à cet accompagnement individualisé, chaque travailleur, peut acquérir et développer des compétences qui lui permettent d’être le plus autonome possible.

 

L’enjeu est bien de favoriser l’épanouissement personnel et social de chaque travailleur et de respecter son parcours de vie.

Le schéma départemental dans le champ du handicap

 

Ce parcours de vie est aussi au cœur des orientations qui régissent l’action du Conseil Départemental dans le champ du handicap.

 

Ces orientations s’articulent autour de la citoyenneté des personnes en situation de handicap, l’évolution de l’offre des établissements et le handicap psychique.

 

Ces orientations prennent fin cette année. Nous aurions pu les prolonger jusqu’en 2017, mais cette option a été écartée pour une raison bien simple : il reste du chemin à parcourir et nous ne voulions pas perdre de temps.

Nous avons donc plutôt privilégié un schéma intermédiaire pour la période mi-2015 à fin 2017.

 

A partir de 2017, le schéma des séniors et de l’autonomie et celui des personnes handicapées seront réunis dans un seul et même schéma de l’autonomie.

 

Chacun le sait, les dispositifs de prise en charge des personnes âgées et du handicap ont vocation à se rapprocher.

 

Ce fut d’ailleurs le sens de la création de la maison de l’autonomie en Côte-d’Or, l’une des premières en France.

 

 

Pour autant, il convient de garder à l’esprit que les personnes en situation de handicap ont des besoins spécifiques et qui sont reconnus par l’existence de structures spécialisées comme les ESAT.

 

Parmi ces besoins nous avons identifié 3 thématiques qui nous semblent essentielles pour le schéma intermédiaire 2015-2017.

 

Il s’agit de phase charnières dans les parcours de vie des personnes handicapées.

 

1 : le parcours des jeunes adultes handicapés de 16-25 ans : le passage de l’enfance à l’âge adulte, avec notamment la question de l’insertion professionnelle

 

C’est d’ailleurs le sujet de la table ronde qui aura lieu cet après-midi autour de la thématique : « Bientôt adulte : c’est aussi choisir son travail »

 

2 : Le vieillissement des personnes handicapées

 

En Côte-d’Or en 2013, 34% des personnes handicapées connues de la MDPH avaient au moins 61 ans. 14% avaient au moins 75 ans

 

3 : Le soutien aux aidants

 

Je terminerai en remerciant tous ceux qui se sont investis pour que le forum des ESAT puisse, cette année, rassembler les ESAT, les travailleurs handicapés, les professionnels médico-sociaux et les services du département

 

Le nombre d’agents reconnus travailleurs handicapés au Conseil départemental est de 152, soit 5,88% de nos effectifs.

 

Lorsque nous aurons atteint 155 agents, ce qui sera le cas d’ici quelques semaines, nous aurons atteint l’objectif de 6% que nous dépasserons certainement au cours de l’année 2016."

 

3ème forum des Etablissements et Service d'Aide par le Travail. ESAT3ème forum des Etablissements et Service d'Aide par le Travail. ESAT

 

3ème forum des Etablissements et Service d'Aide par le Travail. ESAT3ème forum des Etablissements et Service d'Aide par le Travail. ESAT

 

Quelques chiffres pour la MDPH

40 agents environ en 2014

7500 personnes accueillies en 2014

14 000 appels téléphoniques reçus

1200 visites médicales et 1200 visites à domicile réalisées

 13 000 dossiers traités, correspondant à 24 000 décisions rendues (+60% entre 2006 et 2014)

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Mal-logement, quelle responsabilité pour le maire ?
La lutte contre le mal-logement demeure une priorité depuis 2006 sur le...
Commission Permanente du Conseil Départemental de la Côte d'Or.
Les Conseillers départementaux de la Côte-d’Or se sont...
Inscriptions aux transports scolaires 2015-2016
Les inscriptions aux transports scolaires c'est en ce moment, du 25 mai au 13...
Associations, Subvention : Campagne annuelle d'aide au fonctionnement
La campagne 2016 d'aide au fonctionnement annuel des associations par le...
Commission Permanente du Conseil Départemental, 6 millions d'euros pour la Côte-d'Or !
Les Conseillers départementaux de la Côte-d’Or se sont...
Cérémonie de signature des contrats d'apprentissage du Conseil Départemental
Afin d’encourager l’apprentissage, le Conseil Départemental...
Commission permanente du Conseil Départemental de la Côte-d'Or.
Le Conseil Départemental agit concrètement sur le terrain pour le...
Lancement du dispositif "Génération-Voisins"
Lancée par les créateurs de la "Fête des Voisins",...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *