Les entreprises mécènes des Climats réunies à l'Opéra de Dijon.

Les entreprises mécènes des Climats réunies à l'Opéra de Dijon.

Contact :

.


10 septembre 2015

Le 5 septembre dernier, l’Association des Climats du vignoble de Bourgogne - Patrimoine mondial de l’Unesco réunissait ses mécènes, dans l’écrin de l’Opéra de Dijon. L’occasion pour Aubert de Villaine, Président de l’association, d’adresser un grand merci aux plus de 100 entreprises mécènes pour leur générosité et leur soutien aux Climats du vignoble de Bourgogne tout au long de ces 4 années.

 

 

L’occasion également d’inaugurer la nouvelle plaque du cercle des Grands Mécènes, et de faire un point sur les grands enjeux qui s’ouvrent pour 2015-2016, en matière de gestion mais également de promotion du territoire et de médiation autour des Climats de Bourgogne et de l’inscription au Patrimoine mondial obtenue le 4 juillet dernier.

Organisée conjointement par l’association, l’Opéra et le quatuor les Dissonances, mené par David Grimal, la seconde partie de soirée s’est poursuivie à 20h par un concert des Dissonances à l’auditorium, destiné aux mécènes de ces trois structures.

 

 

 

L’occasion pour ce « trio » d’acteurs culturels de partager autour du lien vital qu’entretiennent la culture, l’économie et la dynamique culturelle… mais aussi de réfléchir, pourquoi pas, à de prochaines rencontres ou projets communs.

 

 

Le mécénat : un financement essentiel, appelé à se poursuivre et à se développer dans le cadre des nouvelles missions de l’association.

 

Avec l’obtention de l’inscription, un nouveau travail commence , pour lequel l’association a besoin de votre soutien ». Le ton était donné, de concert par Pierre - Henri Gagey, PDG de la Maison Louis Jadot, co-Président de la conférence territoriale et Jean-Philippe Girard, PDG d’Eurogerm et lui aussi Grand mécène Fondateur de l’Association. Un propos appuyé par Nicolas Combes, Directeur des Salines royales d’Arc-et-Senans, inscrites au Patrimoine mondial depuis 1982, invité avec son équipe à la soirée : « L’inscription n’est pas une fin en soi. Elle constitue au contraire le commencement d’un nouveau travail. Je tenais à vous féliciter pour votre inscription et pour le travail que vous entreprenez et les projets qui sont présentés ici. Nous serons bien sûr heureux de participer à des projets communs en créant des ponts comme vous le proposez, entre les différents sites Patrimoine mondial, notamment de Bourgogne-Franche Comté». Les nouveaux enjeux pour 2016 sont importants, et sont intimement liés au développement économique culturel et touristique de la Bourgogne. Il s’agit d’abord de finaliser le plan de gestion et de mettre en place les outils de protection que nous nous sommes engagés auprès de l’UNESCO à finaliser pour décembre 2017. Il s’agit également de valoriser le « label » Patrimoine mondial de l’UNESCO en assurant la promotion et la communication autour de l’inscription et de poursuivre le développement d’une offre touristique « Climats». Il sera enfin essentiel de favoriser la médiation et la connaissance autour des Climats du vignoble de Bourgogne au travers d’un programme culturel ainsi que d’opérations de sensibilisation et de coopérations.

 

 

Financement public / mécénat privé : un duo qui a permis une forte mobilisation

 

Les Climats du vignoble de Bourgogne , désormais Patrimoine mondial de l’UNESCO , représentent un projet de territoire unique . Ses financements reflètent cette dynamique et cette large implication, avec la participation des organismes publics et viticoles, ainsi que de nombreuses entreprises. La participation de ces dernières représente en moyenne 50 % du budget de l’association et permet d’apporter une réelle envergure aux projets , tant en local qu’à l’international . Associé aux financements publics, le mécénat a permis en 2015 de mener à bien plusieurs missions : - produire les documents nécessaires à l’expertise d’ICOMOS. - mettre en place des événements essentiels comme le colloque international autour des économies de terroir (du 18 au 20 février 2015) et la semaine des Climats… ou la Paulée des Climats, le 9 juillet, afin de partager la bonne nouvelle de l’inscription avec le plus grand nombre. - poursuivre les actions de médiation auprès de différents publics (jeune public et scolaires, grand public, élus et techniciens des collectivités territoriales, professionnels du monde économique, touristique, viticole…)

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

En route vers les Climats du vignoble de Bourgogne... le nouveau dépliant touristique vient de sortir
Le nouveau dépliant touristique dédié au site des Climats...
Dijon a inauguré la plaque commémorant l'inscription au Patrimoine mondial des Climats du vignoble de Bourgogne
Ce 22 mars 2016, pendant les Grands Jours de Bourgogne, a...
VITOUR, un réseau d'excellence du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Depuis son entrée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO,...
En 2017, il se passe quelque chose toutes les semaines au MuséoParc Alésia.
2017 ne sera pas une année comme les autres pour le Muséoparc...
Ouverture d'un musée-opéra de la Vénerie
Situé à une heure de Dijon dans la forêt de...
Grottes de Bèze, révélées par la fumée
Si on la connaît davantage sous le nom de Grotte de Bèze, du nom...
Tourisme et Patrimoine Mondial : des clés pour une réussite durable.
Quels sont les enjeux touristiques d'une inscription au Patrimoine mondial de...
"Croix de nos villages" de Fontaine-Française et de ses environs.
Les croix de village font partie de l'héritage rural de notre...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *