Bretenière inaugure son Vill'âge Bleu

07 septembre 2015

A cette occasion, les habitants et élus du village sont venus nombreux afin de saluer et entourer leurs ainés. Alternative entre le domicile et la maison de retraite, le concept de Vill’âge Bleu© a été imaginé par la Mutualité Française Bourguignonne - SSAM pour que les personnes âgées autonomes puissent vivre chez elles, en sécurité, en bonne santé, sans s’ennuyer. Le principe est simple : des maisons ou des appartements individuels, à loyer modéré, sont regroupés au coeur de villes ou de villages, à proximité des commerces et des services collectifs. 



 

 

 


Composé de 14 maisons individuelles en T2 et T3 et d’une salle d’animation pour les activités et les réunions de famille, le Vill’âge Bleu© de Bretenière a accueilli ses premiers locataires le 1er juillet 2015.

 

Bretenière inaugure son Vill'âge Bleu Echo des communes

 


Ils sont 17 actuellement, d’une moyenne d’âge de 72 ans à occuper les 8 pavillons T2 et les 6 T3 qui leur sont dédiés.


Une accompagnatrice à la vie sociale vit sur place et veille sur les locataires en les accompagnant dans leur quotidien (soutien aux démarches administratives, petit bricolage…) et en proposant des animations collectives et des actions de préservation de l’autonomie : loisirs adaptés, sorties culturelles, activités créatives, gymnastique douce...


L’objectif est de proposer un accompagnement global aux locataires, tant dans l’animation de leur vie sociale que dans la préservation de leur santé. Chaque logement ouvre droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

 

 

Bretenière inaugure son Vill'âge Bleu Echo des communes

 

Discours d'Hervé Bruyère, maire de Bretenière

Le vill'äge bleu est une alternative à la maison de retraire, elle était souhaitée par les ainés.

 

Nous venons d’inaugurer à Bretenière le sixième Vill’âge bleu de Côte-d’or. Nous sommes   la plus petite commune du département  accueillir ce genre de structure et nous  sommes fiers d’avoir vu se concrétiser ce projet, qui, avec l’ensemble immobilier locatif forme l’habitat  intergénérationnel souhaité.  Vivre ensemble est un premier pas, aussi nous nous attacherons à développer ce lien et pour cela les idées ne manquent pas !

 

Avant de vous faire la genèse du Vill’âge bleu, je vais faire une présentation succincte de la commune.  Bretenière fait partie du Grand Dijon depuis 2004, sa superficie est de 605 ha. La commune compte 786 habitants et un peu plus aujourd’hui puisque ce sont environ 70 personnes qui ont emménagées depuis fin juin. 115 enfants sont inscrits à l’école primaire dans deux classes maternelles et trois classes élémentaires. Une dizaine d’associations animent le village.

 

Au cours de ces douze dernières années le développement économique fut important et il montre l’attractivité de la commune. Sont implantés sur celle-ci, une zone artisanale et commerciale de 9 ha avec 25 entreprises et commerces, les chantiers SNCF, la ferme expérimentale de l’Inra, le technopole Agro-environnement Agronov, la maison de l’agriculture qui  ouvrira ses portes très prochainement, mais ce sont aussi Agriself, Magapomme et diverses petites entreprises installées dans le village même.

 

Concernant le Vill’âge bleu, il faut remonter en 2007 pour que l’idée d’accueillir un village seniors soit proposée par le maire de l’époque J-P Dubois à son conseil municipal. L’alternative à la maison de retraite, souhaitée et soutenue par quelques ainés du village, nous a décidée  à lancer ce projet en 2008.

 

Afin de répondre à ce souhait, notre commune a choisi le concept de la Mutualité Française bourguignonne et les premières démarches ont été entamées avec son président Mr Martin.

 

En 2008 le nouveau maire de Bretenière, Alain Linger connaissant bien le dossier a poursuivi le travail. L’emplacement du futur Vill'âge bleu était connu, restait a acquérir le terrain, ce ne fut pas si simple, de nombreuses réunions ont été nécessaires et c’est avec l’appui des services du Grand Dijon que la transaction a pu se concrétiser. Le projet a pris forme avec l’arrivée, au côté de la Mutualité Française bourguignonne, d’un bailleur, le foyer dijonnais qui est devenu un peu plus tard Villéo.

 

En 2012, Villéo acquiert le terrain, dans le même temps le conseil municipal attribut une subvention de 100 000 € pour cette opération. Des lors, les services de Villéo, en partenariat avec la Mutualité, créent et portent le projet qui se concrétise en juin 2015.

 

Je voudrais m’adresser aux nouveaux résidents, vous faites partie des habitants de Bretenière et je souhaite que vous trouviez votre place dans votre commune, n’hésitez pas à nous solliciter, vous avez des services, des associations à votre disposition, profitez-en.

 

Pour conclure, je vais remercier les acteurs, les partenaires qui ont permis la réalisation de ce bel ensemble  à travers leurs présidents M Martin, M Ellias, remercier toutes les personnes des services avec qui nous avons eu d’excellents rapports et des échanges constructifs.

 

Enfin je remercie Marie Dominique Parot notre conseillère municipale déléguée à l’action sociale et au logement pour l’important travail fourni pour gérer au mieux les demandes de logement et satisfaire tout le monde.

 

Discours de M.Michel MARTIN, président de la Mutualité Française Bourguignonne - SSAM

L’habitat est un facteur de santé et d’autonomie majeur.

 

"... après  plusieurs années d’expérience, nous  constatons que le Vill’âge Bleu a vraiment pris une place pertinente dans le parcours gérontologique. Vill’âge Bleu est le fruit d’une observation quotidienne de la Mutualité qui accompagne chaque jour quelque 7000 personnes à leur domicile, dans leur quotidien, dimanches et jours fériés compris... C’est de cette relation privilégiée avec les gens et de nos observations de la vraie vie qu’est né le concept Vill’âge Bleu en 2007.

Il est une réponse au désir de la majorité d’entre nous, de vieillir chez soi… là où l’on a toujours vécu… avec ses habitudes de vie et ses relations. Mais vivre non isolé des autres, entouré, dans un endroit où des solidarités informelles et la convivialité se construisent de jour en jour… même si, bien sûr, le vivre ensemble n’est pas toujours naturel et nécessite une attention de la part de chacun.

Le succès de ce concept sur notre territoire est clairement incontestable.

La forte demande témoigne que ce type d’offre correspond véritablement à un besoin. Il constitue une véritable vie de quartier.

Bien entendu d’autres offres existent proposant un habitat intermédiaire. Pour autant, la plupart sont très couteux ou basées sur l’accession à la propriété.

Ce n’est pas cela qui nous intéresse.

Nous ne cherchons pas le profit, nous cherchons à répondre à une attente/un besoin.

Ce qui nous intéresse c’est d’avoir des services accessibles ;  et  cela  est  rendu  possible  grâce  au partenariat avec les bailleurs sociaux, grâce également aux subventions des collectivités (142 000€uros pour Bretenière, notamment de la part du Grand Dijon).

Le développement des autres projets que nous avons en  Côte-d’Or,  dans  la  Nièvre  et  l’Yonne  nécessitera donc de pouvoir accéder à des financements sociaux permettant l’accessibilité aux plus modestes (aide à la pierre notamment).

Aujourd’hui, les moyens restent insuffisants…

Je profite donc de cette occasion et de la présence de Madame la députée pour rappeler qu’il serait « urgent »  d’anticiper  concrètement  le  vieillissement de la population en termes d’habitat et d’hébergement…

Il n’y a jamais eu autant de débats, de conférences, de rapports  sur  ce  sujet  du  vieillissement qui n’aient donné lieu  à… aucune  décision ;  mais  un report, d’année en année, puis de gouvernement en gouvernement. C’est très regrettable.

Pour revenir sur une note positive et terminer mon propos. Je me tourne de nouveau vers nos locataires pour leur souhaiter de passer de très bons moments au sein du Vill’âge Bleu de Bretenière, qui je n’en doute pas, ajoutera autant d’années à la vie que de vie aux années.

 

Discours de Françoise TENENBAUM Vice présidente du Conseil Régional de Bourgogne, Maire adjointe de Dijon, Vice-Présidente du CCAS de Dijon, Conseillère de la Communauté urbaine du Grand Dijon.

 

L’opération répond aux objectifs du Programme Local de l'Habitat du Grand Dijon, territorialisé par commune et visant la diversification de l'offre et le développement du logement pour tous et à toutes les étapes de la vie.

Elle s'inscrit dans la continuité du partenariat établi de longue date entre la commune et le bailleur Villeo qui en a assuré la maîtrise d'ouvrage en totalité.

 

D'un coût total de 4,1 millions d'euros, cette opération a bénéficié de plusieurs leviers issus de la valeur ajoutée intercommunale, qui ont permis directement d'optimiser sa faisabilité financière.

 

En premier lieu, l'Etablissement Public foncier Local (EPFL) est intervenu pour le portage du foncier nécessaire à sa réalisation.

Pour la revente à Villeo, s'agissant d'une opération d'habitat à loyer modéré, l'EPFL a consenti une décote d'un montant de 86 600 €.

Conjointement, le Grand Dijon a mobilisé ses financements PLH à hauteur de 290 500 €, soit 7% du coût de l'opération :

> 248 500 € pour le programme locatif Villeo de 17 logts,

>  42 000 € au titre du co-financement du Vill'Age seniors.

 

Ce montant de soutien financier fait du Grand Dijon le 1er contributeur en aides directes.

 

Bretenière inaugure son Vill'âge Bleu Echo des communes

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Un Vill'âge Bleu à Dijon pour les personnes âgées.
Alternative entre le domicile et la maison de retraite, le concept de...
Orvitis : des travaux d'éco-rénovation sur 450 logements
Joël ABBEY, Président, et les membres du Conseil d'administration...
Mal-logement, quelle responsabilité pour le maire ?
La lutte contre le mal-logement demeure une priorité depuis 2006 sur le...
Aides au logement des locataires.
La Caf de Côte d’Or et SCIC Habitat Bourgogne innovent pour...
ORVITIS présente ses opérations réalisées en sud Côte-d'Or.
Bailleur social ce n’est pas, loin s’en faut, qu’encaisser...
Orvitis inaugure 15 logements à Chenôve
Le programme de renouvellement urbain de la ville de Chenôve et...
Logivie Inaugure sa nouvelle résidence dans le quartier Larrey - Eiffel - Bourroches
Denis WITZ, Directeur Général de LOGIVIE a inauguré en...
François Rebsamen présente ses voeux aux institutionnels et Dijonnais
A l'occasion de la cérémonie des vœux, François...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *